FR - EN - CH - JP
M. le Sous-Préfet Eric Suzanne et M.Huynh
M. le Sous-Préfet Eric Suzanne et M.Huynh

- UNE RECONNAISSANCE OFFICIELLE -

Vendredi 07 octobre 2016 avait lieu, au Château Malromé, la cérémonie de remise du label "Maisons des Illustres", décerné par le Ministère de la Culture en hommage au peintre Henri de Toulouse-Lautrec.
« Malromé fait partie de la vie intime de Toulouse-Lautrec… C’est ici qu’il venait retrouver la chaleur de l’amour maternel d’Adèle. Ce fut son refuge. Il y avait installé son atelier d’été. Les murs en gardent encore la trace. Il se replongeait dans ses souvenirs d’enfance, ses cousinades au Château Respide tout proche, ses jeux sur le bassin d’Arcachon. Des liens puissants le rattachent à l’Aquitaine. C’est ici qu’il viendra s’éteindre en 1901 à presque 37 ans. C’est un lieu sensible, de commémoration, qui plonge le visiteur dans le paysage serein, propice au repos intérieur qu’Henri venait chercher » résume en quelques lignes Colette Paris, guide officielle du Château.

 M.Huynh, Amélie Huynh, Colette Paris, Mélanie Huynh
M.Huynh, Amélie Huynh, Colette Paris, Mélanie Huynh

- UN FUTUR CENTRE DʼART ET DʼECHANGES CULTURELS -

L’Association « Le Cercle Malromé » et son mécène Monsieur Huynh souhaitent faire vivre et grandir ce lieu, avec le projet ambitieux de transformer le Château en un lieu unique et prestigieux, de visites, de découvertes, de rencontres et d’échanges oeno-culturels.
Grâce au mécénat de Monsieur Huynh, propriétaire du Château et à l’engagement de ses deux filles Mélanie et Amélie Huynh, toutes deux passionnées d’art contemporain, la programmation 2017 s’annonce déjà de belle ampleur.
« Notre but n’est pas le simple conservatoire d’un patrimoine restauré, nous voulons l’animer, en faire un lieu de révélation du beau, de l’histoire, du présent, de l’avenir imaginé par les artistes contemporains ; un lieu vivant pour l’art, et qui garde la mémoire d’un Henri de Toulouse-Lautrec qui affirmait sa personnalité par des instantanés impitoyables sur les mœurs de son époque » loue Colette Paris à cet égard.

La vendange entraînée vers les cuves
La vendange entraînée vers les cuves

- LES VINS DE MALROMÉ -

Jour de vendanges à Malromé, sous l’œil attentif de Charles Estager, maître de Chai et en charge de l’exploitation du domaine viticole du Château Malromé.
« La récolte prometteuse augure d’une belle année : un cru au moins aussi réussi que le 2015, dont le vin blanc Esprit de Malromé est déjà quadruple médaillé d’argent. » confie Charles Estager, également viticulteur et propriétaire d’un domaine prestigieux de Pomerol. Il élabore les vins du château avec l’aide de Bruno Lacoste, oenologue collaborateur de M. Rolland.
Son expérience et son savoir-faire hissent les vins de Malromé vers les plus hautes récompenses à la hauteur de la notoriété historique du château Malromé.