FR - EN - CH - JP

Le domaine de Malromé couvre une superficie de plus de 57 hectares, dont une petite quarantaine est consacrée à la vigne. Le vignoble de Malromé, exploité depuis au moins cinq siècles, a la chance de reposer sur un terroir d’exception, fait d’alluvions argilo-graveleuses apportées par la formation du fossé pyrénéen qui a vu naître la Garonne.

Le sol

Pour produire de beaux raisins, la vigne doit être cultivée sur des terrains assez pauvres, chauds et qui régulent la circulation de l’eau.
Le vignoble de Malromé se concentre sur 3 types de sols particuliers.
La majorité de la surface (80 %) se trouve autour du Château sur des plateaux argilo-calcaire ou de belles croupes graveleuses.
Le reste à quelques kilomètres, là aussi sur de belles croupes graveleuses sur coteaux sud.

Les Cépages

La Gironde se caractérise par une pluralité de cépages, contrairement à d’autres région (exemple la Bourgogne). Le vin de Bordeaux est presque toujours issu d’un assemblage de ces différents cépages, chaque cépage apportant une qualité à l'ensemble.

Le domaine de Malromé regroupe sept cépages.
Cépages rouges
25 hectares pour l'élaboration de Bordeaux Rouge et de Bordeaux Supérieur Rouge.

60% variété Merlot
Le merlot est un cépage assez précoce qui fournit des vins avec des bons degrés alcooliques, très colorés, puissants mais avec des tanins relativement souples. Ce cépage est majoritaire dans le secteur de Saint Émilion-Pomerol.

17% variété Cabernet Sauvignon
Le cabernet sauvignon est le cépage majoritaire des grands crus du Médoc et des Graves. Il donne des vins fortement colorés avec des tanins fermes qui permettent au vin de bien évoluer dans le temps.

6% variété Malbec ou Cot
Il fut autrefois davantage utilisé en Gironde. C’est maintenant le cépage majoritaire en appellation Cahors et dans beaucoup de vignobles en France. Il donne des vins bien pourvus en couleur, avec des notes épicés.

Cépages blancs
9 hectares pour l'élaboration de Bordeaux Blanc Sec.

53% variété Sauvignon Blanc
Ce cépage est en progression dans l’encépagement girondin. Il donne des vins vifs et fruités, très influencés par le terroir. Il s’associe très bien avec le Sémillon.

45% variété Sémillon
Ce cépage blanc est le plus répandu en Gironde, notamment pour sa capacité à donner aussi de grands vins blancs liquoreux. Il donne des vins séreux, amples, ronds et délicatement aromatiques. Il manque un peu de vivacité en sec, c’est pour cela qu’on l’assemble avec le cabernet sauvignon.

2% variété Muscadelle
Ce cépage intéressant, mais fragile, sensible aux parasites et à la pourriture, permet au vin d’avoir des notes musquées spécifiques.